#mirepoix / +33 (0)5 61 68 83 76

PIC GALINIÉ - MOYEN

Dun a conservé la structure en damier de ses origines et les vestiges de deux châteaux forts : celui de Dun sur la rive droite, et celui de Rogles sur la rive gauche. L’ensemble constituait un domaine féodal que se disputèrent les comtes de Foix, de Toulouse et de Carcassonne. Il tomba dans les mains de la famille de Lévis en même temps que la seigneurie de Mirepoix. Dun avait d’ailleurs été un haut lieu du catharisme, puisque Philippa, épouse du comte de Foix Raymond-Roger et belle-sœur de la célèbre Esclarmonde, y avait établi, en 1206, une maison de « parfaites ».
Le château de Dun (qui aurait accueilli des cathares, d’où son appellation courante « château cathare ») se situe sur une butte qui domine le village (434 m). On peut supposer que le sommet de la colline a été retaillé pour former cette grosse butte sur laquelle il se trouve. Cet édifice ne serait peut-être pas le château primitif car les murs semblent dater d’une reconstruction postérieure.
Depuis le Pic Galinié, altitude 537 mètres, prenez le temps d’admirer la vue sur les sommets du massif de Tabe : Foucat, Saint-Barthélémy, et Soularac.

  • 1- Depuis le calvaire face à l’école, où se trouve le panneau de départ, suivre les balises jaunes du sentier. Au premier embranchement de chemin prendre le chemin de droite pour monter vers le Pic Galinié.
  • 2- Au pied du Pic Galinié, descendre à gauche pour rejoindre le Pape.
  • 3- A la sortie du Pape, prendre la route à gauche, traverser le hameau de Cartiès et continuer tout droit sur 1.9 km jusqu’à l’intersection avec la route qui monte au village de Senesse de Sénabugue.
  • 4- A l’intersection avec la route montant à Senesse, prendre le chemin à gauche qui descend vers le gué, puis suivre le chemin principal qui monte à travers les collines avant de redescendre vers le château de Dun.

Longueur : 9 km
Dénivelé : 13m
Durée : 3h

Ci-dessous, les coordonnées GPX :

GPS eXchange Format - 9.3 ko

Galerie photos